Manifestation des kinés ce 13 octobre !

Pour la 1ère fois en communauté Française, un examen destiné à limiter l’accès à la profession en pratique libérale pour les jeunes kiné diplômés aura lieu. Cet examen est un non-sens étant donné la pénurie de kiné!

Les conséquences risquent d’être catastrophiques et cela à plusieurs niveaux :
– en premier lieu pour 100 jeunes diplômés qui, après 4 ans d’études, souhaiteraient pouvoir choisir librement leur lieu de travail (cabinets, hôpitaux, maisons de repos,…).

– en second lieu pour les kinés déjà installés en pratique libérale qui peinent déjà à trouver des remplaçants pour leurs vacances ou des assistants pour les aider à assurer des soins de qualité.

– en troisième lieu, pour les patients et futurs patients qui se voient déjà contraints pour certains à faire plusieurs kilomètres afin de recevoir des soins de qualité dans des délais raisonnables.

La ministre de tutelle, Laurette Onkelinx, est, semble-t-il, consciente du problème et semble vouloir supprimer le concours dès 2011. Cependant, en absence d’un gouvernement, M. Onkelinx ne semble pas prête à prendre le risque d’annuler ce concours cette année. Par contre, M. Onkelinx semble prêter plus d’attention au coût des médicaments, apparemment plus urgent, puisque ce sujet est passé dans les affaires courantes du gouvernement.

Il est temps de réagir dans notre intérêt à tous : jeunes diplômés, futurs diplômés, praticiens et patients !

Une manifestation est donc organisée, ce mercredi 13 octobre, à Bruxelles, rue du Commerce 80, entre 14 et 17 h. A nous de montrer le caractère urgent et futile de ce concours. Nous espérons donc vous voir nombreux ce mercredi.

Print Friendly, PDF & Email