Pour la suppression du concours des kinés!

La FEF est satisfaite de la volonté de la ministre Onkelinx de supprimer le concours des kinés. Pour la FEF, il est nécessaire que des étudiants diplômés en kinésithérapie aient un accès libre à la profession. D’autant plus qu’il y a pénurie ! Il faut penser aux étudiants et leur ôter cette épée de Damoclès que représente le numéro INAMI provisoire.

Pour rappel, la FEF avait manifesté le 4 octobre dernier à ce sujet.

La FEF espère que la ministre osera également s’attaquer à l’épineux problème de la sélection en médecine. La FEF n’hésitera pas, si c’est le cas, à la soutenir dans cette voie-là.

Print Friendly, PDF & Email