Elections étudiantes : ça continue!

Les conseils étudiants qui ont déjà procédé aux passages aux urnes ont réuni 30% des voix, en moyenne. A vous de faire monter ces chiffres, maintenant ! Voici donc encore quelques informations concernant vos élections à venir, ainsi qu’une précision de taille : que faire après les élections ?

– Lors des opérations de vote, il faut continuer à communiquer un maximum pour que les étudiants viennent voter au bureau. Tout est bon pour y parvenir : passage dans les classes, affichages, autocollants ‘J’ai voté’, stand, événement facebook, tracts, demander aux profs d’en parler…

– Comme vous le savez, les décrets imposent quelques obligations pour que votre Conseil étudiant soit reconnu valablement et dispose donc pleinement de ses droits et subsides pour l’année académique prochaine. Voici un rappel des obligations pour les Hautes écoles (HE) et Ecoles supérieures des Arts (ESA) :

  1. Minimum 7 membres dans le Conseil étudiant, donc minimum 7 candidats (dont un par catégorie, en HE)
  2. Les élections doivent avoir lieu en mars ou avril
  3. Taux de participation minimal : HE = 10 % minimum ; ESA = 30 % minimum
  4. Organisation des élections par catégorie ou département (HE) ou par option (ESA)

.

– Les étudiants sont passés aux urnes dans votre établissement… bravo ! Mais il faut encore penser aux étapes suivantes :

  • Dépouiller et retranscrire les résultats sur un tableau récapitulatif (disponible sur le CD-Rom du « Guide des élections étudiantes »)
  • Afficher ces résultats avec les modalités de recours
  • Une fois que les recours ont été analysés, le cas échéant, envoyer les résultats complets des élections à la FEF et au commissaire du Gouvernement (ABSOLUMENT !! Avant le 9 mai !)
  • Programmer la réunion de transition du conseil étudiant durant laquelle seront élus les membres du bureau du CE (président, secrétaire, trésorier), les mandataires dans les organes de l’établissement (conseil social, de catégorie, d’option, etc.) et le calendrier de la période transitoire (transferts d’informations, entrée en fonction, etc.) entre CE. Si vous le souhaitez, vous pouvez y inviter un représentant de la FEF qui vous conseillera au mieux pour une transition optimale 😉
  • Préparer la relève, justement, est une étape cruciale pour que le conseil étudiant de l’année prochaine fonctionne au mieux. Il s’agit d’expliquer aux nouveaux élus leurs obligations, échéances, dates importantes, la comptabilité, le fonctionnement du CE… Plus d’informations dans la fiche info « Passe le témoin » http://www.fef.be/wp-content/uploads/2010/06/Passe-le-temoin.pdf

– Si vous n’avez pas atteint le taux de participation minimum exigé (pour rappel, 10% en HE et 30% en ESA), il vous faudra organiser un second tour d’élections (p. 37 du guide). Vous devez donc réorganiser les votes, dans les délais (à savoir avant fin avril), tout en étant certain d’obtenir le quorum exigé (en passant dans les classes, par exemple, on obtient fatalement une meilleure participation). Si un second tour doit être organisé chez vous, contactez-moi au plus vite.

– Pour plus d’infos : http://www.fef.be/2012/02/elections-etudiantes-2012/

– N’hésitez pas à donner mes coordonnées aux personnes en charge de l’organisation des élections dans votre conseil étudiant ! En effet, je suis à leur disposition pour les aider à régler tout problème rencontré pendant la préparation, les votes, le dépouillement ! Vous avez une question, contactez-moi : smonniez@fef.be – 0479/908 081.

Print Friendly, PDF & Email