Grève SNCB: La FEF interpelle les établissements pour ne pas pénaliser les étudiants

Suite à l’annonce spontanée du mouvement de grève de la SNCB hier en fin de journée, la FEF dénonce l’impact direct que cela aura sur la session d’examens des étudiants, soutient ses conseils étudiants et demande aux établissements d’être tolérants.

Hier en fin de journée, la SNCB annonce qu’elle sera en grève à partir de 22h… jusqu’au finish. Face à cette déclaration soudaine et l’inquiétude des étudiants, la Fédération des Étudiants Francophones demande notamment aux syndicats une information suivie au jour le jour quant à l’évolution de l’action de grève. Et pointe du doigt le fait que HR Rail ait pris de nouvelles mesures tout en sachant qu’elles provoqueraient la colère des travailleurs, sans motif justifiant de le faire maintenant, en pleine session d’examens. La FEF appelle donc l’ensemble des acteurs concernés à agir au plus vite pour mettre fin au conflit social et aux désagréments qu’il crée.

« La FEF demande aux établissements de ne pas pénaliser les étudiants et encourage la solidarité entre étudiants », explique Brieuc Wathelet, président de la FEF.

Car le plus important est de s’organiser afin que les choses se passent au mieux pour les étudiants. La FEF a donc pris contact avec ses différents conseils étudiants afin d’agir avec eux auprès des directions d’établissements pour limiter au maximum les désagréments subis par les étudiants en session.

Elle propose également aux étudiants de mettre en place des initiatives de solidarité telles que des solutions d’hébergement à proximité des campus, du covoiturage,…

La FEF est en contact avec l’ARES et les établissements afin que les étudiants ne soient pas pénalisés en raison de leur absence éventuelle à un examen et que des examens différés puissent être organisés dans la mesure du possible à des dates ultérieures.

Enfin, la FEF rappelle que son service juridique reste à disposition des étudiants pour recevoir leurs plaintes et faire en sorte qu’ils ne soient pas pénalisés.

Print Friendly, PDF & Email