Oui, les étudiants étrangers sont les bienvenus !

À la veille de la rentrée académique, le secrétaire d’État à l’asile et à la migration annonce un durcissement des conditions de reconnaissance des visas étudiants. Car les abus sont légion, prévient-il : derrière de prétendus étudiants, se cachent en réalité de nombreux migrants ! La mesure dont il parle ici fait en fait référence à la directive européenne de mai 2016 relative, entre autres, au séjour des étudiants étrangers et à l’Arrêté royal qui la transpose. Textes qui ne visent pas à mettre fin aux abus, mais bien à encourager la mobilité des étudiants au sein de l’UE. Au-delà des amalgames désormais habituels, la lecture qu’il livre de la directive est tronquée, partielle et partiale.

Lisez ici le communiqué de presse complet.

Print Friendly, PDF & Email