Teste ta financabilité

Tu souhaites te réinscrire dans l’enseignement supérieur ?

Tu te poses des questions par rapport à ta finançabilité pour l’année à venir ? Ce test est fait pour toi !

Il permettra de te donner une première information sur ta financabilité, d’y répondre dans les cas les plus simples et sera mis à jour avec l’évolution de la législation en la matière.

Attention : ce test à vocation à être informatif et est basé sur les informations en notre possession, il ne constitue pas une assurance de ta finançabilité.

Par ailleurs, en cas de non-financabilité, des mécanismes de réorientation et de dérogation existent. Concernant la réorientation, elle permet de rester financable si l’on ne s’est pas déjà réorienté.e s au cours des cinq dernières
années académiques. Concernant les dérogations possibles, n’hésite pas à consulter le règlement des études de l’établissement ou tu souhaite t’inscrire pour en connaitre les modalités.

Dans certains cas, une information spécifique est à obtenir, et notre Service Juridique pourra t’aider dans cette démarche.

 


Quelques règles spécifiques

  •  Concernant une éventuelle réorientation au cours de la même année académique:

1. Il n’est pas tenu compte du cursus vers lequel je me suis réorienté.e:

Exemple:
2015-2016: Q1 Sciences politiques (Bloc1) / Réorientation / Q2 Droit (Bloc1)
2016-2017: Q1 et Q2 Sciences politiques (Bloc1).
Je pourrai me réinscrire en droit lors de l’année académique 2017-2018 car on ne tient compte que du Q1 2015-2016.

2. J’ai été/je me suis réorienté.e au cours de la même année académique.

Exemple: J’ai acquis 5/30 crédits au Q1 et, après réorientation, 40/60 crédits au Q2.
Seuls les crédits éventuellement acquis au Q1 (5/5) s’additionnent à l’ensemble des crédits du Q2 (40/60).

  • Concernant d’éventuelles études antérieures:

1. J’ai déjà obtenu un grade académique.
Les inscriptions qui ont conduit à l’obtention de mon grade académique ne sont pas prises en compte.

2. J’ai entrepris une année d’études supérieures préparatoire mais j’ai échoué à un concours ou à toute autre épreuve permettant d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures en dehors de la Communauté française.
Aucun crédit n’est attribué (0/60).

  • Concernant les années académiques antérieures à 2014-2015:

En règle, on attribue 0 crédit sur 60 aux années académiques échouées antérieures à l’année académique 2014-2015 et 60 crédits sur 60 en cas de réussite ou de réussite conditionnelle.

Par exception, on comptabilise les crédits effectivement acquis en premier bloc de bachelier universitaire à partir de l’année académique 2013-2014.

Print Friendly, PDF & Email