La Fédération des étudiants francophones tire la sonnette d’alarme face au taux de réussite à l’examen d’entrée aux études de médecine et de dentisterie historiquement bas.

Communiqué du 16 juillet 2021

Les résultats de la première session de l’examen d’entrée aux études de médecine et de dentisterie en
Fédération Wallonie-Bruxelles sont inquiétants : seuls 8,86% des candidats ont réussi l’épreuve. La FEF
rappelle son opposition à toute forme de sélection dans l’enseignement supérieur.


Téléchargez ici le communiqué de presse complet

Print Friendly, PDF & Email