AVEZ-VOUS VU GLATIGNY?

« GLATIGNY TU NOUS ENTENDS ? » CELA FAIT UN AN QU’ON S’ESSOUFFLE DANS LA RUE POUR FAIRE REAGIR LA MINISTRE. MAIS UN AN PLUS TARD, NOUS NE LA TROUVONS TOUJOURS PAS… L’AVEZ-VOUS VUE ?

La ministre Glatigny nous a ignorés dans les rues et bloqués sur Facebook. En nombre, nous avons occupé son gouvernement, nous avons dormi chez elle car elle ne nous a plus laissé le choix. Grace à cette mobilisation, des premières avancées importantes ont été obtenues… et si on en demandait encore plus ? 

Nous ne voulons pas des tweets et des encouragements, nous voulons des actions concrètes. Nous n’avions pas besoin d’aides « d’urgence » à cause de la crise sanitaire. Nous faisions déjà la file devant les aides alimentaires. Ce que nous avons besoin, c’est d’un changement structurel depuis bien longtemps.

Nous voulons davantage de transports en commun gratuits et des loyers qui ne nous empêchent pas de manger. Nous voulons pouvoir acheter notre matériel de cours sans devoir choisir entre un rendez-vous médical ou le paiement de ceux-ci. Nous voulons pouvoir étudier sans devoir jobber. En réalité, nous voulons pouvoir simplement étudier sans que cela devienne un privilège.

Pendant que notre colère grandit, la Ministre brille par son absence. Alors, nous la recherchons activement pour que, enfin, elle prenne ses responsabilités et qu’elle honore son mandat.

C’EST POURQUOI NOUS DEMANDONS

  • L’augmentation des aides sociales 
  • Le minerval à 175 euros pour tous et toutes
  • La gratuité du matériel de cours 
  • L’augmentation des allocations d’études
  • La gratuité des transports en commun 
  • Plus de logements publics

QUELQUES CHIFFRES :

  • 15000 signatures à la pétition
  • 80000 étudiant·e·s sont en situation de précarité étudiante
  • 5500 étudiant·e·s ont écrit les revendications
  • Entre 8000 et 12000 : coût en euros d’une année d’études, par an

N’hésite pas à consulter notre site internet www.retrouveglatigny.be pour plus d’informations sur la disparition de la ministre et pour t’inscrire aux différents comités locaux.

REJOINS-TON COMITÉ LOCAL !

C’est quoi un comité local ? – La Fédération des Étudiant·e·s Francophones lance un appel aux étudiant·e·s à rejoindre les comités locaux de leur région. Un lieu de réunion où chaque étudiant·e est le·la bienvenu·e pour discuter et préparer des actions à destination de la ministre de l’Enseignement supérieur pour qu’elle agisse enfin. Mais aussi pour mobiliser d’autres étudiant·e·s sensibles à la cause. En gros, un espace de parole qui mènera à des actions locales où chaque étudiant·e pourra ajouter sa pierre à l’édifice.

BRUXELLES

Arno Schrooyen

@ arno.schrooyen@fef.be

T 0492 27 87 50

Groupe Facebook


HAINAUT

Emila Hoxhaj

@ emila.hoxhaj@fef.be

T 0492 27 87 52

Groupe Facebook

LIÈGE

Romain Balant

@ romain.balant@fef.be

T 0492 27 87 51

Groupe Facebook


LOUVAIN-LA-NEUVE

Kawtar Knidil

@ kawtar.knidil@fef.be

T 0490 44 92 15

Groupe Facebook

LUXEMBOURG

Lucas Van Molle

@ lucas.vanmolle@fef.be

T 0490 44 92 19

Groupe Facebook


NAMUR 

Colin Willems

@ colin.willems@fef.be

T 0492 27 87 54

Groupe Facebook

Print Friendly, PDF & Email